Quel est le type de vitrage des vitres ?

Dans l’immobilier, le vitrage fait partie des éléments essentiels assurant la sécurité et la protection de votre intérieur contre les éléments hostiles de la nature. Mais il assure aussi une fonction esthétique. Pour vos fenêtres et portes, vous disposez de nombreux types de vitrage. Vous devez choisir ceux qui correspondent à vos besoins, mais aussi à vos types d’infrastructures.

L’importance du vitrage des vitres et ses champs d’application en général

 

A lire en complément : Travaux de rénovation : comment faire sortir son logement du statut de passoire thermique

Le vitrage assure des fonctions multiples et est essentiel pour la performance de vos fenêtres en PVC à Toulon ou en alu et de vos portes. Il considère les aspects suivants :

  • La diminution des pertes de chaleur.
  • La diminution des fuites d’air.
  • Le renforcement de la capacité d’isolation.
  • La condensation réduite.
  • La réduction de la consommation d’énergie.

En termes d’application, le verre répond aux besoins de nombreux secteurs. Le verre fait partie de nos produits du quotidien. Il s’utilise notamment dans :

Sujet a lire : Qui contacter pour rénover un appartement ?

  • Aménagement intérieur et immobilier
  • Logements et bâtiments
  • Automobiles et transports
  • Énergies renouvelables
  • Électroménagers et électroniques
  • Emballages
  • Vaisselles
  • Etc.

Vitrage des vitres utilisé pour les fenêtres et portes

Pour satisfaire vos besoins en matière de vitrage, une panoplie d’options vous est proposée. Parmi celles-ci, vous avez :

  • Le vitrage simple : une seule couche de verre
  • Le double vitrage : composé de deux vitres
  • Le vitrage triple verre : composé de trois vitres
  • Le verre flotté : verre fondu transformé en grands panneaux plats
  • Le verre feuilleté de sécurité : fusion de deux ou plusieurs vitres avec une couche interne de polyvinylbutyral (PVB)
  • Le verre obscurci : verre dépoli, gravé ou revêtu
  • Le verre teinté : verre avec coloration (bronze, vert, bleu, gris)
  • Le verre trempé : verre chauffé à 1200 degrés puis refroidi
  • Le verre réfléchissant : verre revêtu de métal sur une face et scellé avec un scellant protecteur
  • Le verre armé : verre métallique

Vitrage des vitres : les autres options de glaçage de vitres

Il existe bien d’autres options de glaçage pour revêtir vos fenêtres et vos portes. En termes d’utilité, elles ne sont pas très courantes, mais par contre elles ont des vocations plus esthétiques et plus écologiques :

  • Le verre translucide : Il s’agit d’un verre décoratif qui réduit la transparence de la vitre. De ce fait, vous gagnez plus en intimité, mais aussi en esthétique. Ce verre est obtenu par effet de sablage et de décapage à l’acide. Il est aussi possible d’appliquer un film sur la surface de la vitre.
  • Le verre autonettoyant : Ce type de verre se nettoie naturellement à la lumière du jour, mais aussi grâce à la pluie.
  • Le verre respectueux des oiseaux : Il s’agit d’un verre qui possède un revêtement réfléchissant UV. Il possède des motifs visibles par les oiseaux. Par contre, pour les hommes, il reflète une transparence à l’œil nu.
  • Le verre d’intimité électrochrome : Ce type de verre apporte de l’opacité et du translucide à son apparence. Pour pouvoir en bénéficier, il suffit d’activer un interrupteur. Le verre est composé d’électrodes, qui au contact du courant, vont réfléchir la lumière.

Vitrage des vitres : ’amélioration de la résistance de la vitre

Afin d’améliorer considérablement les performances techniques des vitrages, vous  devez prendre en considération le confort thermique. Vous pouvez trouver des options avancées concernant les vitres des fenêtres et des portes. Pour optimiser la capacité de vos vitrages, vous devez évaluer les points suivants :

  • Les revêtements de verre : privilégiez ceux qui représentent une faible émissivité avec une bonne capacité d’isolation. Le verre est représenté en fine couche de métal ou d’oxyde métallique.
  • Le remplissage de gaz : optez pour un remplissage de gaz entre les vitres avec du krypton ou de l’argon. Cela permet d’améliorer les propriétés isolantes du vitrage.
  • Le scellement des bords : choisissez des matériaux non-conducteurs de chaleur comme le butyle métal.